Le 24 mars a eu lieu le Grand Tournoi organisé par Touch Voglans. Les canuts ont envoyé sur ce tournoi, une fois n’est pas coutume, une équipe 100% masculine et qui plus est assez hétérogène. En effet deux joueurs (Lilian et Gilles) viennent pour leur premier tournoi et Fabien fait son grand come back de blessure, le reste des joueurs est venu apporter de l’expérience et en profitera pour étudier le terrain pour la ronde qualificative suivante. C’est dans une poule assez inédite que CanuTouch s’est retrouvé, faisant face à des équipes peu souvent rencontrées.

Les canuts attendent 11h pour débuter le tournoi (avec les trois premiers slots en off) heureusement un soleil radieux a rendu l’attente plus agréable. Le premier match se soldera par une courte défaite 3 – 1 face à Toulon : une entrée en matière discrète de l’équipe. Les middles toulonnais font souvent la différence et contiennent les Canuts qui manquent de créativité et d’intensité dans leur jeu. Dommage, il y avait des espaces sur les ailes, mais c’est néanmoins un beau résultat face à l’équipe qui terminera 3ème du tournoi. Félicitons Touch Toulon pour avoir aligné une équipe composée en partie de leur école de jeunes dont une jeune fille de 11 ans.

Après un slot de repos, les canuts enchainent par une rencontre inédite face à Besançon, pour qui ce voyage en Savoie est le premier tournoi de leur jeune existence. Le jeu lyonnais est supérieur dès le début du match. Quelques combinaisons bien réalisées sur les premières attaques permettent aux Canuts de prendre l’avantage facilement. Un excès de confiance en deuxième mi-temps fait que les actions sont moins précises. C’est, heureusement pour les canuts, un avertissement sans frais.

CanuTouch enchaîne face à Voglans Fun et le niveau monte d’un cran. La jeunesse et la fougue de l’équipe locale ne sera pas suffisante pour mettre à mal la défense des canuts qui campent la plupart du temps dans la moitié de terrain adverse. Résultat : 2 – 0 pour CanuTouch. Un match sérieux des lyonnais qui auraient pu perdre leur sang froid : normal quand on joue contre Voglans, on peut dire que les jeunes n’ont rien à envier au  groupe compétition! 🙂 Suite à cette seconde victoire de rang les canuts se prennent à espérer une qualification en Cup

C’était sans compter sur les transalpins de Leprotti Torino! qui gagent par 4 essais à 0. Il s’agit d’une équipe mixte avec un niveau très homogène. La fatigue, ajoutée à l’intensité imposée par les italiens déboussole un peu l’équipe lyonnaise. Expérience, jeu avec les règles et justesse technique ont fait la différence en faveur de la squadra italienne. Un bon 0 – 0 en deuxième mi-temps n’aura pas suffi : dommage, cela montre la différence entre une équipe avec et sans certitude sur son jeu. Mention spéciale pour Lilian qui a failli marquer un essai de 70 mètres sur une interception … Il aura manqué que quelques mètres pour aplatir.

Cette défaite place ainsi les canuts en 3° place de la poule : qualifiés en Plate !

Pour les demi-finales de plate, c’est face à nos meilleurs ennemis de Touch Grenoble que les canuts sont tombés. Cette septième rencontre de la saison entre les deux clubs est remportée par Grenoble sur le score de 4 – 2. Les Canuts n’arrivent pas à mettre l’intensité nécessaire pour prendre le dessus pendant la rencontre. Match moyen des deux équipes mais les grenoblois font ce qu’il faut pour passer devant. Toujours un manque d’intensité et de justesse dans les relevés de balle qui pénalisent les Canuts.

Malgré cette défaite un peu frustrante, les joueurs ont su garder leur cohésion pour la petite finale de la plate, remportée 5 à 2 face à Voglans fun. La fatigue physique et mentale crée un jeu décousu et pas très bien léché. Il faudra compter sur plusieurs exploits personnels pour prendre le dessus sur les jeunes locaux qui étaient aussi un peu empruntés.

Certains joueurs, venus acquérir du temps de jeu, ont également profité de cette belle journée de touch pour renforcer l’équipe de SMU (ASS Too Touch).

Le mot du capitaine suite à cette journée de 3 victoires en 6 matchs: « Un sentiment de travail accompli même si avec un peu plus de justesse nous aurions pu gagner 1 ou 2 matchs de plus dans un tournoi abordable et parfait pour progresser. L’équipe des Canuts, plus ou moins expérimentée, a montré de bonnes choses contre les équipes plus faibles mais a eu du mal à répéter les mêmes gestes contre des équipes plus fortes. Pour cela il nous faut travailler sur l’intensité et surtout  la justesse : dans les rollballs, dans les courses,  dans le timing.

Harder Better Faster Stronger  ♪♫ « 

Avec un président et un coach satisfaits, des retours de blessure en forme, des nouveaux qui ont découvert l’effervescence des tournois, et un soleil qui a embelli toute la journée, on reviendra !

 

Merci à PH et Antoine pour les résumés!